Supernote A5x – vivre sans papier

Le Supernote A5x de Ratta est une tablette en papier électronique (eink) très stylée, avec plusieurs caractéristiques astucieuses. On pourra l’utiliser pour réviser des documents, consulter son calendrier et répondre à ses courriels. Une alternative intéressante à la reMarkable (critique). Travailler sans papier devient de plus en plus agréable !

La sensation d’écrire à l’encre

Le slogan de la tablette Supernote est « for those who write ». Elle est d’abord conçue pour ceux qui aiment écrire sans distraction, même si on peut y lire des livres. Y écrire est en effet très agréable, sans flottement perceptible. La technologie FeelWrite reproduit la sensation plus lisse d’une plume ou d’un crayon Rollerball, sur une membrane qui a la texture souple des fibres du papier. J’aime beaucoup. Ça fait changement du frottement d’un crayon à mine sur du papier de la reMarkable. Le stylet EMR, qui n’a pas besoin de recharge, a une pointe en céramique très fine, qui permet d’écrire très précisément. La friction ne changera pas selon l’usure de la pointe, qui n’a pas a être remplacée.

La technologie FeelWrite de l’écran de la tablette Supernote

Le stylet EMR en métal est élégant, d’un bon poids, avec un capuchon, comme une plume. Un autre changement des bouts de plastique de la plupart des autres modèles, qui demandent de payer plus de 100 CAD pour un stylet qui se tient mieux en main ! La pointe fine est en céramique très durable : il ne sera pas nécessaire de la remplacer. (On pourra aussi utiliser n’importe quel stylet EMR. Le stylet Supernote peut être utilisé sur les autres tablettes utilisant la technologie EMR, mais la pointe fine ne sera pas agréable à utiliser et risque de rayer l’écran.)

Il est à noter que l’écran n’est pas éclairé – il faudra une source de lumière pour lire quand il fait sombre ou noir… Comme avec du vrai papier !

Des titres et des marqueurs pour créer un index

  • Autre caractéristique que j’adore de la Supernote : la possibilité d’ajouter des titres et des marque-pages avec le stylet. On entoure au lasso un mot ou une phrase pour que ça devienne un titre. Et on dessine une étoile pour marquer un emplacement dans son texte. Il sera facile de créer un index pour retrouver ses notes par la suite.
  • Pendant l’écriture, un menu flottant se place à l’endroit de son choix. On pourra le placer à un endroit qu’on ne touchera pas par mégarde, qu’on soit droitier ou gaucher.
  • La barre de navigation sur le côté est très pratique. En y glissant le doigt, on pourra faire apparaître un menu qui donne accès aux différentes applications.

Accès à son calendrier et à sa boîte de courriel

Autre fonction particulière : on pourra utiliser la tablette Supernote pour recevoir et rédiger des courriels. On pourra le faire de façon manuscrite au besoin – c’est très chouette.

(Dans Gmail, il faudra créer un mot de passe d’application si l’authentification à double facteur est activée pour le courriel.)

Accessoires en supplément

Le stylet en métal Supernote
  • J’ai reçu le stylet Heart of Métal (75 USD), qui comme son nom l’indique est en métal, avec une pointe fine en céramique inusable et un capuchon pour le refermer. Très luxueux ! Il ne permet pas d’effacer en le tournant (comme on peut le faire avec la tablette Mobiscribe Origin). Un geste est proposé : toucher l’écran avec deux doigts pour effacer avec le stylet. Le stylet standard coûte 44 USD.
  • L’étui protecteur de vinyle (40 USD), de type livre, a un rail pour y glisser la tablette et la garder bien en place, avec une boucle pour ranger son stylet.

Créer, réviser et annoter des documents Word dans Supernote

Réviser ses documents sans distraction

On pourra créer et composer des documents Word, qu’on pourra rédiger à la main (avec la reconnaissance d’écriture, toujours incertaine selon son écriture) ou en tapant en connectant un clavier sans fil à la Supernote. Ça en ferait une super dactylo minimaliste… Mais le clavier et la reconnaissance de caractère en français (ou français canadien) n’est pas (encore) supporté.

En attendant, on pourra réviser ses documents Word sans clavier. Le manuel d’instructions très détaillé de 140 pages (!) qu’on peut consulter dans la liseuse explique comment utiliser des traits de crayon (« des symboles de réviseur ») pour annoter des documents – marquer des fins de lignes d’un trait, ou supprimer des caractères avec un trait…

Pas encore en français

Pour l’instant, la liseuse ne peut être configurée qu’en chinois, en japonais ou en anglais. On ne pourra pas utiliser la reconnaissance de caractères et l’utilisation de claviers accentués français. La localisation dans d’autres langues, dont le français, est prévue pour cette année.

Basée sur Android

Supernote partner ratta eink
L’application Supernote Partner
  • Le système d’exploitation (« Chauvet ») est basé sur Android. Il n’est malheureusement pas possible de « sideloader » des applications avec des fichiers APK pour le moment, comme on peut le faire avec les tablettes Mobiscribe Origin (critque) ou Boox (critique).
  • Il sera possible de stocker et consulter ses fichiers dans un espace en ligne offert par Supernote (dans les serveurs d’Amazon Chine, Japon, US ou d’Angleterre) ou dans son DropBox.
  • Option pratique : avec une application Android, on pourra consulter ses notes transférer des fichiers dans sa Supernote de son téléphone ou sa tablette. Il faudra penser à faire la synchronisation manuellement.

Combien coûte la tablette Supernote A5x de Ratta?

Mes notes sur la Supernote

La Supernote A5x de 10,3 pouces toute seule coûte 415 USD, soit environ 530 CAD. Le prix grimpe à 499 USD (635 CAD) avec le stylet et l’étui – environ 625 CAD. Le modèle plus compact A6x de 7,8 pouces coûte quant à lui 299 USD. Une alternative moins coûteuse que la reMarkable 2 (à partir 499 CAD, sans stylet ni étui, 717 CAD avec l’étui et le stylet de base, et il faudra prévoir l’abonnement pour profiter de toutes les fonctions).

Les tablettes Supernote A5 x et A6 X sont des options drôlement intéressantes pour découvrir la joie des tablettes en papier électronique – un affichage doux pour les yeux, facile à consulter même en plein soleil. Ça le sera encore plus avec l’ajout prochain de la localisation en français !

P.

pascalforget

Chroniqueur et journaliste en technologie et en science.