15 trucs pour éviter les fraudes sur internet

Message fraude paypal adresse gq

Pour éviter d’être victime de fraude sur internet, il ne suffit plus de vérifier s’il y a un petit cadenas pour sécuriser la transaction sur un site. Il faut toujours être vigilant! Voici une douzaine de conseils et de trucs pratiques pour éviter les arnaques. Cliquez sur les liens pour en savoir plus!

  1. Gardez les traces de vos échanges, les reçus de vos transactions. Assurez-vous que vous savez avec qui vous faites affaire (avec Amazon ou une boutique créée sur Amazon d’un particulier?). Ça facilitera les procédures en cas de problème.
  2. Si on vous demande de réagir tout de suite, par message texte, c’est louche!
  3. Méfiez-vous des courriels et des textos provenant des institutions bancaires (on a vu passer des messages frauduleux qui semblaient provenir de Desjardins, de la Banque Nationale, de Tangerine, du gouvernement pour un remboursement d’impôt, d’un bureau d’avocats, de PayPal, d’Hydro-Québec ou de service de messagerie comme Fedex, de PayPal, de Tangerine… Ce sont des fraudeurs.
  4. Vérifiez vos relevés de compte de carte de crédit, pour s’assurer de ne pas avoir de facturation continue après avoir répondu à un sondage.
  5. Aucune compagnie sérieuse ne va vous demander de payer en Bitcoin ou en carte cadeau Apple.
  6. N’appelez pas les numéros inclus dans les messages, pour éviter de payer des interurbains).
  7. Non, Microsoft ne fait pas d’appel pour vous dire que vous avez un virus. Raccrochez et bloquez le numéro. (J’ai reçu un message semblable, mais de Google…)
  8. N’acceptez pas n’importe qui sur Facebook, pour éviter que des fraudeurs en apprennent sur vous et ne tentent de frauder vos amis. Vous éviterez aussi qu’on vole vos photos de profil pour les utiliser sur des sites de rencontre. Et n’hésitez pas à signaler les faux comptes que vous voyez (les profils pratiquement sans contenu, avec peu  d’amis, qui vous contactent même si vous ne les connaissez pas…).
  9. Ne partagez pas tout publiquement sur les réseaux sociaux. Il est facile de créer des groupes avec qui partager les informations liées à votre vie privée – photos d’enfants, dates de vos vacances… Ça peut éviter d’être victime d’une fraude de type « besoin d’argent urgent »…
  10. N’utilisez pas le même mot de passe pour vos comptes bancaires et de médias sociaux. Et surtout, dites aux ados que partager son mot de passe avec ses amis, c’est une très, très, très mauvaise idée.
  11. Considérez un routeur avec un antivirus intégré.
  12. Utilisez la fonction navigation privée des navigateurs web si vous n’utilisez pas votre ordinateur ou votre tablette. Vous laisserez moins de traces quand vous fermerez la fenêtre.
  13. Bloquez les appels inopportuns (apprenez comment le faire, ça varie un peu selon le téléphone). Considérez l’application Truecaller si vous recevez beaucoup d’appels et de textos de sources douteuses. Sans installer l’application, on peut vérifier sur le site si des numéros sont associés à des fraudes.
  14. Dans le doute, abstenez-vous. Quand un deal semble trop beau pour être vrai…
  15. Pour en savoir plus, visitez le Centre Antifraude du Canada, qui répertorie les arnaques qui circulent. Vous pourrez rapporter les tentatives de fraude et porter plainte si jamais vous êtes victimes. Autre source intéressante, les Faits sur la fraude 2017 du Bureau de la concurrence.

Une bonne nouvelle: les Canadiens ayant été victimes de fraude par Western Union entre janvier 2004 et le 19 janvier 2017 peuvent demander un remboursement. Il faut toutefois déposer sa demande avant le 31 mai 2018.

P.

P.-S.Pour éviter un autre type de fraude, je vous suggère de vous méfier des projets en financement sociaux sur Kickstarter ou Indiegogo