Sonos Roam – petit et portable

Le haut-parleur portable Roam est le petit dernier de Sonos. S’il est plus cher qu’un haut-parleur Bluetooth conventionnel, il diffuse la musique par wifi et s’intègre à son système Sonos existant.

Il est vraiment tout petit

Ma première surprise en le déballant: malgré sa pile intégrée, il est léger (430 grammes, moins d’une livre) et tout petit (16,8 cm * 6,2 cm * 6 cm)! Pour dire, il est à peine plus haut que ma tasse à café Ember. En comparaison avec le Move, il est vraiment mini! Il semble parfaitement à sa place entre mon clavier et l’écran de mon ordinateur.

Malgré sa petite taille, il se synchronise avec les autres haut-parleurs Sonos et diffuse de la musique par wifi. L’ajout à son système existant est simplifié par une puce NFC située sous l’appareil. Mais étrangement, l’association par Bluetooth à un téléphone par NFC ne semble pas fonctionner.

La puissance n’est pas la même que les autres modèles Sonos. C’est assez frappant! Le volume de mon système Sonos dépasse très rarement 10%; j’écoute le Roam autour de 25%, même quand il est près de moi. Si les autres haut-parleurs de la marque remplissent bien une pièce, celui-ci est plutôt pour son espace personnel, ou pour un petit groupe.

Des micros analysent l’environnement pour optimiser le son, qui me semble très correct.

Le Roam est mono. On pourra en combiner deux pour former une paire stéréo, mais seulement en wifi.

Recharge par induction

haut-parleur sonos roam

Le Move se chargeait en le posant sur sa base incluse. Ce n’est pas le cas du Roam: il faudra penser à le brancher avec le câble USB C inclus. On pourra aussi le poser debout sur une base de recharge à induction Qi. L’option est un peu cachée, elle n’est pas indiquée sur l’emballage ou sur l’appareil! Il est aussi possible de se procurer le chargeur sans fil de Sonos.

L’autonomie est d’une dizaine d’heures. Il est résistant à l’eau et aux intempéries (IP67, 30 minutes d’immersion), pour être utilisé sans crainte à l’extérieur.

Sonos Roam: notes

sonos roam
  • L’emballage minimaliste est tout en carton brun. Une belle touche écolo!
  • Peu après la configuration, le Roam laissé debout est disparu de l’interface de l’application Sonos. Il est réapparu quand je l’ai placé sur le côté.
  • Il faut penser à l’éteindre entre ses déplacements, sinon la pile se décharge en mode veille.
  • Le Roam peut aussi servir d’assistant Google ou Alexa, pour contrôler sa domotique ou diffuser de la musique avec la voix. Un bouton permet de désactiver le micro si on ne veut pas être écouté.
  • Il est compatible avec AirPlay 2, pour simplifier la diffusion des produits Apple.
  • Dommage qu’on ne puisse pas l’utiliser comme haut-parleur d’ordinateur par USB C ou avec une prise 1/8. Ça aurait été vraiment magique! Passer par Bluetooth n’a pas le même charme.

Combien coûte le haut-parleur Roam de Sonos?

Au Canada, le Roam est vendu en blanc ou en noir pour 229 CAD, beaucoup plus cher que les haut-parleurs portables Bluetooth qu’on peut trouver sur Amazon! (Un ami qui cherchait un modèle beau bon pas cher me dit beaucoup de bien du W-King, autour de 60 CAD – lien affilié). À ce prix, on pourra aussi se procurer le modèle One de la marque, plus puissant, ou un modèle compatible Sonos d’Ikea, moins cher. Mais on pourra profiter du Roam en wifi sur son balcon ou sa terrasse sans chercher de prise de courant, ainsi qu’en déplacement ou en camping par Bluetooth…

P.

P.

pascalforget

Chroniqueur et journaliste en technologie et en science.