Pocket : lire le web à tête reposée

J’adore l’application Pocket pour mettre de côté des articles trouvés sur le web pour les lire plus tard à tête reposée. On peut même l’utiliser pour se faire lire des articles quand on a les yeux fatigués !

Pocket dans son navigateur web et son téléphone

Sauvegarder un article avec Pocket est facile grâce à l’extension pour navigateur

Pocket permettra de lire les articles sans distraction – sans publicités sur le côté, fenêtres surgissantes ou vidéos qui démarrent automatiquement. Autre avantage, on pourra lire les articles derrière le mur payants (paywall) de certains sites.

L’extension Pocket s’installe gratuitement dans son navigateur web. Quand on trouve un article intéressant, on pourra d’un clic le sauvegarder.

Surtout, on voudra installer Pocket dans son téléphone et sa tablette. Les articles sauvegardés vont se télécharger au démarrage de l’application et les lire hors-connexion. Ça m’a été extrêmement utile pour avoir de la lecture pendant de longs vols ! On pourra choisir de télécharger automatiquement les articles uniquement avec une connexion wifi pour éviter d’utiliser son forfait de données.

Pocket est intégré aux liseuses Kobo, et fonctionne très bien avec les tablettes et liseuses en papier électronique, comme la MatePad Paper ou la Boox Poke4.

Retrouver ses notes et ses articles lus

Une fois marqués comme lus, les articles ne disparaissent pas : on pourra les retrouver dans la section Archive.

Autre fonction pratique, on peut surligner ses articles. Avec la version gratuite, on pourra surligner jusqu’à 3 blocs surlignés par article.

On pourra partager ses sections surlignées avec ses commentaires sur Pocket, si on le désire. Mes annotations publiques sont ici.

Découvrir des articles

Les articles sauvegardés dans Pocket se synchronisent d'un appareil à l'autre.
Pocket sur le web, sa tablette, son téléphone, sa liseuse…

En manque de lecture ? On propose dans l’onglet Découvrir des articles populaires et pertinents, et pas des memes rigolos, des textes bidons de fermes à contenu ou des vidéos Tik Tok. Pour d’autres découvertes, il y a des collections thématiques – sur les réseaux sociaux, les 10 articles les plus populaires du mois, ou sur l’état pitoyable du transport aérien.

Même si l’interface de Pocket est en français, il n’y a pas d’option (pas encore ?) pour se faire proposer des articles en français seulement.

Se faire lire ses articles

Pas envie de lire ? Il n’y a qu’à appuyer sur le bouton « écouteurs » pour entendre ses articles. Des articles audios ! On peut ajuster la vitesse de lecture au besoin. Une option chouette en déplacement, dans la voiture ou pendant l’entraînement. La voix automatisée fonctionne en français, mais elle est beaucoup plus agréable et naturelle en anglais.

Combien coûte le service Pocket ?

Bonne nouvelle : le service de base, qui devrait convenir à 99% des utilisateurs est absolument gratuit. Pour en avoir plus, il y la version Premium, pour 60 CAD par année (ou 6,49 CAD par mois). On pourra surligner de façon illimitée, utiliser un moteur de recherche amélioré, mettre des balises intelligentes sur ses articles. On ne verra plus de publicités (que j’avoue ne pas avoir remarqué). Les pages web mises de côté sont sauvegardées de façon permanente – même si elles disparaissent du web.

Bref, Pocket est une de mes applications favorites, avec Feedly pour suivre les fils RSS de plusieurs sites facilement, Reddit pour les forums thématiques pertinents, et Pocket Casts pour écouter des podcasts.

P.

Suggestions supplémentaires :

  • Sur Twitter, Denis rappelle que l’option « Liste de lecture » du navigateur Chrome fait sensiblement la même chose.
  • Benoit me fait découvrir Raindrop.io, qui se présente comme un « gestionnaire de signets », selon lui plus complète. En effet, l’interface semble très élégante !

pascalforget

Chroniqueur et journaliste en technologie et en science.

%d bloggers like this: