Pixel Watch : première génération

J’attendais la Pixel Watch de Google impatiemment. Enfin, une réplique Android à l’Apple Watch ! Si elle est jolie et fonctionnelle, elle n’a malheureusement rien de très épatant. On dirait une montre connectée qui arrive de 2019. Mes notes.

Autonomie décevante

Commençons par ma plus grande déception : l’autonomie, qui aurait été une superbe façon de se démarquer du Playbook d’Apple. Avoir à charger une montre à chaque jour sous peine d’avoir une montre inutile au poignet au milieu de la journée suivante, c’est gênant. De plus, comme la Apple Watch, on doit utiliser un chargeur à induction propriétaire. Pas moyen d’utiliser la recharge inversée de son téléphone pour lui redonner un petit coup de vie.

« Oui mais Apple c’est aussi 24 heures », me direz-vous. Évidemment. Mais Huawei arrive à des SEMAINES d’autonomies avec ses montres intelligentes Watch GT et Pro. Il y aurait eu moyen de faire mieux qu’une misérable journée…

Une petite montre avec une grosse bordure

Pixel watch vs huawei
Pixel Watch 2022 (41 mm) vs Huawei Watch 3 Pro (48mm)

La Pixel Watch est une jolie petite montre ronde de 41 mm de diamètre. Elle ressemble à une vraie montre ! Mais ce n’est pas la taille de l’écran, oh non. Il faut enlever plusieurs millimètres pour une bordure. Elle ne paraît pas trop quand la montre est éteinte. Mais avec la bordure, on réalise que l’écran ne fait que 3 cm. C’est petit, parfois difficile à lire sans lunettes (oui, je commence à avoir besoin de lunettes pour bien voir de près).

Déjà qu’on peut argumenter qu’un écran circulaire est moins efficace qu’un écran carré pour afficher de l’information, l’entourer d’une bordure aussi grande est incompréhensible.

De plus, pourquoi je pas avoir offert un modèle plus grand, de 44 mm, ou même de 48 mm ?

Bracelet propriétaire

La Pixel Watch sur mon poignet

Autre chose frustrante : l’utilisation de bracelets propriétaires, une façon ridicule de faire payer les utilisateurs. Le bracelet en silicone inclus est confortable, mais n’est pas très chic. Il faudra attendre (et payer cher !) pour obtenir d’autres modèles compatibles, qui ne sont évidemment pas compatibles avec d’autres montres.

Pour utiliser l’argument que les bracelets propriétaires sont plus simples à utiliser, il faut ne jamais avoir eu de « vraie » montre à aiguilles.

En Europe on unifie les ports d’alimentation des appareils mobiles, que chaque montre ait son bracelet, c’est gênant.

Configuration qui pourrait mettre en valeur les fonctions

La Pixel Watch est compatible avec Fitbit. Fitbit a été acheté par Google. La configuration de base devrait être simple, et mettre en valeur toutes les fonctions intéressantes, non ?

Mais non. L’embarquement (« l’onboarding ») m’a découragé plusieurs fois. Une fois qu’on nous indique que la montre configurée… Elle ne l’est pas vraiment. Il faut ajouter l’application Fitbit, se connecter à son compte Fitbit, puis configurer ses préférences Fitbit (je rappelle que Fitbit est propriété de Google). Et il faut encore une fois bidouiller et choisir son compte le paiement sans contact avec le (Portefeuille Google).

Oui, on peut voir un aperçu de sa caméra dans sa montre, et contrôler son appareil photo avec sa montre. Mais il faut installer Google Camera App; elle n’est pas préinstallée.

Pourquoi ne pas proposer d’installer simplement toutes ces belles options lors de la configuration initiale ?

Des fonctions et des capteurs qui manquent

Pas de capteur de température, de mesure de Saturation en oxygène (SpO2) au lancement ni de capteur de stress (EDA) en continu ? Les nouveaux profils de sommeil de Fitbit ne sont pas supportés ? Pas de réveil en douceur en fonction des cycles de son sommeil ? Pas de détection automatique de l’entraînement ? Misère!

Certaines fonctions logicielles pourraient évidemment arriver avec une mise à jour, comme la détection des chutes (une option particulièrement intéressante pour les personnes plus âgées) ne sera déployée que plus tard cette année. Mais pourquoi attendre ?

La résistance à l’eau annoncée est de 5 atmosphères, sans certification IPX. Le désassemblage par iFixit (voir plus bas) ne me donne pas envie de m’en servir pendant la baignade…

Ah oui – pour obtenir des données intéressantes de Fitbit après 6 mois d’essai gratuit, il faudra payer pour le compte Fitbit Premium, à 12,99 CAD ou 104,99 CAD par année.

Vieux processeur

Mais la Pixel Watch doit avoir un nouveau processeur de Google, plein de potentiel et de possibilités d’optimisations ?

Mais non. Elle utilise un processeur Exynos 9110, lancé en 2019. Si la vitesse de réaction de la montre ne m’a pas embêté, un nouveau processeur aurait certainement amélioré la fluidité, les possibilités de mise à jour dans le futur, et surtout l’autonomie.

Combien coûte la Pixel Watch au Canada ?

On pourrait tout pardonner si la Pixel Watch était proposée à bas prix – 250 CAD, par exemple. Encore plus si on avait aussi dévoilé une montre plus performante, plus grande, plus moderne, à un prix plus élevé (À la Watch Pro d’Apple). Mais non. Elle est vendue pour 450 CAD pour le modèle de base, 530 CAD pour le modèle avec connexion cellulaire 4G LTE (j’aurais aimé faire l’essai des fonctions cellulaires, mais mon fournisseur n’offre toujours pas de puces eSIM). En comparaison, la Apple Watch Series 8 de base, avec capteur de température, détection de l’oxygène sanguin, détection d’accidents et un grand choix de bracelets et de couleurs, est proposée à partir de 529 CAD. Et l’Apple Watch SE est encore moins chère, 329 CAD.

Si elle est fonctionnelle et jolie, et que c’est « la meilleure montre intelligente de Google à ce jour », la Pixel Watch me semble être un projet de 2019 de Fitbit, lancé en 2022, sans prendre le temps de tout mettre à jour. J’aime la Pixel Watch, mais j’aurais avoir plus d’enthousiasme pour une montre avec des caractéristiques surprenantes, qui pourrait se démarquer des Apple Watch, des montres connectées Watch de Huawei, ou même des bracelets connectés de Fitbit (une compagnie de Google, rappelons-le)…

La bonne nouvelle : c’est un produit de première génération. On aimerait en avoir plus ! Après avoir tâté le terrain des montres connectées, Google pourrait bientôt nous revenir avec une Pixel Watch innovante et encore plus performante. D’ici là, Apple aura plus que le temps de voir venir…

P.

pascalforget

Chroniqueur et journaliste en technologie et en science.

%d bloggers like this: