30 dollars pour une photo du Marathon de Montréal?

photo Marathon de Montréal 30$

Participer à un évènement sportif est devenu couteux . La veille du dernier Marathon et demi-marathon de Montréal, l’inscription de dernière minute était 160 CAD pour le demi et 40 pour l’épreuve d’un kilomètre (… drôlement cher pour moins de 5 minutes de course). On peut justifier qu’avec les années, les évènements en offrent plus: des jeux pour les enfants, un t-shirt technique, des médailles impressionnantes, des musiciens pendant le parcours, un spectacle après, et j’en passe. Mais une chose reste inexplicable pour moi: qu’une photo du marathon, prise par un photographe professionnel pendant la course coute 30 dollars.

photo marathon Montréal chère
75$ pour les obtenir…

30 dollars pour une photo imprimée, je peux comprendre: il y a les frais d’impression et d’envoi. Mais pour une misérable photo numérique? Si on en veut plus de deux, on offre aussi toutes les photos prises (elles sont souvent prises en rafale, pour maximiser les chances d’en avoir une bonne) pour 75 dollars.

Un modèle d’affaires désuet?

Je ne remets pas en question la valeur d’un photographe ni le cout de l’équipement utilisé, encore moins du service rendu. Mais le modèle d’affaires me semble totalement désuet…

Avec les médias sociaux, tout le monde veut mettre une belle photo en ligne. Pourquoi ne pas offrir une photo format « médias sociaux » pour 5$? Toutes les photos en pleine résolution pour 20$?

Il y avait environ 30 000 participants à toutes les épreuves. Je lance un chiffre en l’air: disons que 1000 photos sont vendues à 30$ (et j’ai l’impression que je suis très généreux). Ça rapporte 30 000$… et on se retrouve avec 1000 clients qui ont l’impression de s’être fait avoir, et 29 000 qui seront déçus de ne pas avoir de photo.

Si on baisse le prix à 5$, il suffit d’en vendre 6000 pour arriver à 30 000 $. Et ça fait 6000 clients contents. Comme les photos sont numériques, ça ne coute rien de plus à la compagnie. Et je crois qu’elles se vendraient beaucoup plus que ça. D’autant plus qu’à 5$, on sera plus disposé à acheter une photo qui n’est pas extraordinaire. Si on en vend 10 000, c’est 50 000$… Et autant de gens contents.

Suis-je dans les patates?

Mais je me trompe peut-être: il est possible que des milliers de personnes achètent ces photos à 30$. Il y a peut-être des couts qui m’échappent… Mais j’en doute: une fois les photos prises, c’est avantageux de les vendre!

Si quelqu’un est au courant des ratios d’achat…

Une façon simple de tester mon hypothèse. Il n’y à qu’à envoyer à 500 (ou 1000) personnes un message avec une photo à 30$, et à 1000 autres une photo à 5$. Je suis convaincu qu’un prix plus bas que le prix actuel pourrait augmenter les revenus. (J’ai subitement de bons souvenirs de mes cours de marketing et de finance.)

Ce qui serait encore plus avantageux pour tout le monde? Inclure le cout d’une photo dans l’inscription pour tout le monde. Après tout, au prix que c’est rendu, 5$ de plus ou de moins pour l’inscription…

(S’inscrire très à l’avance à un évènement est beaucoup moins couteux: l’inscription pour le marathon de Montréal 2018 est 69$.)

Photos téléchargeables incluses avec l'inscription course zoomphoto.ca

Ajout: les photos téléchargeables sont offertes gratuitement à la Classique du Parc Lafontaine, avec ZoomPhoto. Seul petit bémol: il y a les logos des commanditaires… Mais ça fait quand même un beau souvenir!

Photos course Classique Parc Lafontaine 2017 Pascal Forget

P.

P.S. J’ai écrit un billet sur le même thème sur le défunt blogue technostérone en 2012. Les temps ne changent pas…