Netflix 3$ par mois de plus: combien êtes-vous prêt à payer?

PhotoNetflix Canada plus cher prix augmentation by freestocks.org from Pexels

Le service Standard de Netflix est passé de 10,99 à 13,99 CAD par mois – quand on y pense, c’est à peu près le prix d’un billet de cinéma pour adulte. Jusqu’à combien êtes-vous prêt à payer?

Est-ce que vous considérez vous désabonner du service? Vraiment? Voici quelques points à considérer…

  • Pour ceux qui veulent économiser, il y a toujours le service de base qui augmente à 9,99 CAD – valide pour une seule personne et le contenu n’est pas en HD: ça peut être suffisant pour une personne seule qui regarde Netflix dans son téléphone ou sa tablette. Et le service Premium, pour écouter un abonnement qui permet d’écouter Netflix sur quatre écrans en même temps, monte à 16,99 CAD.
  • Pour du contenu en français, il y a Tou.tv Extra, presque une aubaine à 6,99 CAD par mois (et ça permet d’écouter mes chroniques à l’émission Planète techno!).
  • Amazon, avec son service Prime Video, travaille fort pour rappeler qu’il a lui aussi du contenu exclusif, dont Jack Ryan. Le service à pour l’instant moins de contenu exclusif, mais il est encore offert à 7,99 CAD par mois. Et on a en plus la livraison en 2 jours gratuite pour les produits achetés sur Amazon.
  • Ça pourrait être plus cher: Crave TV propose Crave+, à 20 CAD par mois, qui offre des films et du contenu de HBO. Le service de base est 9,99 CAD.
  • Et pour les amateurs de sport, on peut ajouter le service DAZN, 20 CAD par mois (ou 150 CAD par année)…

Et il y en a d’autres, dont Hulu (offert seulement aux États-Unis).

Et ça, c’est en plus de Spotify pour la musique, 9,99 CAD par mois

Bientôt encore plus de contenu en streaming

Qu’est-ce que les services vont faire pour nous accrocher? Les abonnés veulent du nouveau contenu de qualité; avoir des abonnés permettent d’acheter du nouveau contenu de qualité.

Ça ne coûte rien de passer d’un service à l’autre. Tant pis pour le service qui n’offre plus le contenu le plus accrocheur ou qui ne réussit pas à se renouveler… Ou dont le prix augmente trop vite.

Quels services vont survivre? Fusionner? Est-ce qu’il y aura comme il y a eu pour la télé des « guerres de réseau », des contrats d’exclusivités spectaculaires? Est-ce qu’on va butiner et s’abonner et annuler aux services en fonction des offres ou du nouveau contenu offert? À combien de service va-t-on s’abonner avant de trouver que ça coûte trop cher par mois?

Et surtout, dans 5, 10 ans… Est-ce qu’on ne va pas payer plus cher que pour le câble aujourd’hui?

P.