Les chaussettes Free Your Feet – libérer ses pieds?

bas FYF chaussettes bas Free Your Feet
Le ridicule ne tue pas (heureusement)

Des chaussettes avec des orteils, faites d’un matériau résistant à l’abrasion pour protéger ses pieds? Je n’ai pas pu résister, j’ai voulu en faire l’essai en grande… En traversant la foire commerciale sur Mont-Royal! J’ai eu droit à des regards… Très curieux.

Pourquoi pas des bas ordinaires? Les chaussettes FYF (pour Free Your Feet) sont en Dyneema, matériau qui serait 15 fois plus résistant que l’acier,  et très résistant à l’abrasion et hydrophobe. La texture ressemble à celle du coton ciré. Elles ne sont pas coussinées du tout: on sent tout au travers du tissu. C’est comme marcher avec… des chaussettes ordinaires.

(Bon, j’avoue, je ne peux pas m’empêcher d’écrire FYF sans sourire. Le nom résonne drôlement au Québec!)

FYF Free Your Feet Socks bas essai review
Un look très particulier

Le look « chaussette avec des orteils » est très particulier, plus socialement acceptable dans un parc ou sur la plage que dans la rue. Ça me rappelle les chaussures Five Fingers de Vibram (que j’aimais beaucoup!), mais sans la semelle de caoutchouc souple pratiquement inusable. Les bas FYF seraient plus discrets s’ils n’avaient pas une bordure rouge avec la croix helvétique.

Free Your Feet bas chaussettes
Pourquoi la croix? POURQUOI?

Je porte normalement des 10 1/2 (taille nord-américaine), la taille L semblait bien convenir. Le logement pour le petit orteil pourrait toutefois être plus court – mais j’ai peut-être simplement des petits orteils malingres.

Mais c’est une option intéressante pour marcher à la plage ou dans un parc l’été, pour se protéger la plante des pieds. On peut les porter comme des chaussettes, pour marcher à l’intérieur quand on doit enlever ses chaussures. On peut aussi s’en servir pour courir, ce qui aiderait à développer sa proprioception. (Conseil d’expérience: si vous voulez courir pieds nus, allez-y très graduellement pour ne pas vous blesser!)

Est-ce durable?

Free Your Feet bas FYF usure
Après quelques heures de marche dans la rue, l’usure est visible

Après quelques heures de marche sur l’asphalte, je vois déjà des signes d’usures qui ne laissent rien présager de bon pour la durabilité des FYF. Sur YouTube, un danseur les a (intensément) mis à l’épreuve… Et un trou est apparu en trois semaines. Les super matériaux ne sont pas indestructibles – comme j’ai pu en faire l’expérience avec des pitoyables chaussettes inusables en kevlar, un autre projet lancé par Kickstarter.

Et les chaussettes vont se salir rapidement: il faut les laver à la main uniquement. Pas super pratique.

Combien ça coûte?

Et il y a le prix qui fait vraiment mal: 80 USD. À 20$, j’aurais trouvé ça sympathique comme alternative aux gougounes qui font clap-clap. peut s’acheter plusieurs paires de chaussures d’été pour ce prix.

Plutôt que m’en servir pour marcher dans la rue, je vais m’en servir comme pantoufles à l’intérieur. Je pense aussi les mettre dans mes valises en voyage. Ça ne prend pas de place, ça peut toujours servir à la plage ou dans un parc et surtout, parce que c’est moins gênant à l’étranger, où personne ne me connaît.

Si ça vous intéresse toujours, on peut se les procurer sur le site de la compagnie.

P.