Eero – système wifi maillé compact

Système Eero wifi mesh network réseau filet
Vous avez envie d’avoir une connexion internet fiable partout dans la maison, même au sous-sol? Il existe maintenant plusieurs systèmes de routeurs maillés (mesh network) qui assurent une couverture robuste dans toute la maison. J’ai fait l’essai de la deuxième génération de routeurs wifi de la compagnie eero – une pionnière dans le domaine.

Une base et des relais

Contrairement aux systèmes Deco de TP-Link, Velop de Linksys ou Google Wifi, les bornes ne sont pas similaires et interchangeables. Il y a une base plus grosse, qu’on branche dans le modem, et deux bornes plus petites. L’installation est hyper simple, avec l’application eero: les trois unités ont été détectées automatiquement sans avoir à entrer de code. Il n’y à qu’à les identifier selon leur emplacement. Le signal wifi sera alors relayé d’une à l’autre. S’il y a un problème (si les bornes sont trop éloignées ou que le signal est mauvais) l’application va nous le signaler.

Dans la prise murale

Comme avec les autres systèmes wifi maillés ou en filet, on suggère de placer les bornes bien en vue pour assurer la meilleure réception, pas de les cacher. Les bornes eero nous forcent un peu la main: comme elles n’ont pas de fil, ont doit le brancher directement dans la prise électrique. Ça peut être embêtant dans une pièce où les prises sont rares. Pas évident de brancher un eero dans une powerbar déjà remplie; et selon l’orientation de vos prises, ça peut même en prendre une en entier!

Eero routeur veilleuse night light wifi
Une image pour faire lifestyle.

Petite consolation: les bornes ont une lumière dont on peut contrôler l’intensité… Et peuvent donc servir de veilleuses.

Pas de prise Ethernet

Il vous reste encore des produits qui demandent un branchement filaire? Seule la base a une prise Ethernet.

Application impeccable

J’aime beaucoup l’application qui gère son réseau. Elle est vraiment simple d’utilisation: elle affiche la vitesse du réseau et les appareils qui utilisent le plus de bande passante. Mais les options avancées sont aussi là: on peut prioriser et bloquer des appareils, créer des comptes d’utilisateurs pour faciliter le contrôle parental (limiter l’accès à des appareils ou du contenu), réserver des ports, changer les configurations DNS… Quelque chose que les plus geeks vont apprécier. (Bémol: l’application n’est qu’en anglais.)

Les mises à jour se font très vite et de façon automatique. Quelques jours après l’annonce de la faille KRACK, un message m’informait que mon réseau était maintenant protégé.

Antivirus et gestion parentale en sus

eero plus

Une déception: pour avoir accès aux options de gestion parentale et à l’antivirus intégré, il faut un abonnement annuel à Eero Plus, qui inclut aussi le blocage de publicités (une option radicale qui coupe les revenus publicitaires des petits sites qui en ont besoin!) et un accès VIP au service technique. Le service coûte 129,99 USD par année (environ 160 CAD). Pour justifier l’abonnement, la compagnie offre depuis peu des bonis: un abonnement au service de VPN Encrypt.me, au gestionnaire  de mot de passe 1Password et à l’antivirus Malwarebytes. Une façon de rendre l’abonnement plus alléchant, surtout si vous payez déjà pour les services séparément…

Eero plus wifi router mesh antivirus

Ce n’est qu’avec l’abonnement annuel que les connexions malicieuses seront interceptées automatiquement, avant de joindre votre ordinateur ou vos appareils connectés.

Combien ça coûte?

Le système comprenant une base qui se branche au routeur et deux bornes coûte environ 700 CAD. Un achat important, surtout qu’en comparaison, le système Deco de TP-Link coûte 330 CAD et comprend la gestion parentale et 3 ans d’antivirus gratuit.

Mais jusqu’à présent, la performance est impeccable… Ça vaut peut-être la peine de payer pour en avoir plus!

P.

Pour en savoir plus, mes essais des routeurs wifi maillés:

Publicités