Archives de catégorie : Billets longs

Guide de configuration d’un nouveau téléphone ou tablette

Trucs pour configurer un nouveau téléphone ou tablette

Vous avez acheté un téléphone ou une tablette?

Voici un aide-mémoire pour qu’il soit aussi agréable d’utilisation que votre ancien appareil, autant pour iOS qu’Android. Quand on utilise un téléphone depuis longtemps, on oublie Continuer la lecture de Guide de configuration d’un nouveau téléphone ou tablette

Quelques produits à retenir du Mobile World Congress 2016

Un dévoilement à grand déploiement pour le S7 et S7 Edge au MWC 2016

  • Le Galaxy S7 de Samsung. De l’extérieur, il ressemble au S6, mais a l’intérieur, il retrouve les fonctionnalités du S5: la résistance à l’eau (IP68) et un lecteur de carte mémoire micro SD. La capacité de la pile a aussi été augmentée à 3000 mAh, comparativement au 2550 mAh du S6. Et son appareil photo (qui arrive pratiquement à égalité avec le dos) combine des capteurs plus gros et une ouverture F1.7 pour prendre de meilleures photos en basse lumières: on nous a d’ailleurs fortement invité à faire des comparaisons avec l’iPhone. L’appareil conserve le connecteur USB A (micro-USB), alors que la plupart des autres téléphones porte-étendards sont passés au USB C. L’avantage est qu’il ne sera pas nécessaire de remplacer ses câbles et ses chargeurs tout de suite…

On peut remplacer la pile du G5, mais aussi y ajouter des modules

  • Le G5 de LG. Pas de forme arrondie originale ni de dos en cuir comme le G4, mais il reste audacieux même s’il est passé au look tout d’un morceau en métal. Il y a maintenant deux caméras arrières – une régulière et une grand-angle. Et la base du téléphone se détache pas seulement pour remplacer la pile (joie!), mais aussi ajouter des modules qui ajoutent des fonctionnalités; on a présenté un convertisseur DAC et ampli B&O pour l’amateur de musique ou module pour prendre des photos d’une main incluant une pile d’appoint pour le photographe. Reste à voir quel(s) accessoire(s) deviendra vraiment indispensable, mais surtout leurs prix – un accessoire qui coûte la moitié du prix du téléphone, c’est pas chouette. Ah – le G5 est passé au USB C.

Le téléphone CAT S60 avec caméra thermique

  • Le S60 de CAT. Un téléphone tout-terrain conçu par une compagnie qui fait des grues mécaniques? Il est résistant au froid, au chaud, aux chutes à l’eau (jusqu’à 5 mètres) et à la poussière. Mais ce qui le distingue est sa caméra thermique avec laquelle on peut prendre des photos dans le noir ou dépister les fuites d’air. Le téléphone de l’aventurier et du gars de la construction!

MWC 2016 caméra 360 Samsung

  • Tout en 360 degrés. Casques de réalité virtuelle, caméras qui filment sur 360 degrés… Est-ce que la réalité virtuelle sera la prochaine grosse affaire ou aura le même succès que le 3D?

Un téléphone HP comme cerveau de son ordinateur portable

  • Le Elite X3 d’HP. Un gros téléphone Windows (presque 6 pouces de diagonale) qui sert de cerveau à un clavier et un écran ultraléger ou de n’importe quel écran standard. Une solution de virtualisation dans les nuages qu’on assure simple permettra d’utiliser n’importe quelle application Windows. C’est un produit pensée pour les entreprises, mais qui m’intéresse drôlement: j’aime voyager léger
Sony Ear, comme dans le film Her.
Sony Ear, comme dans le film Her.
  • Le Xperia Ear de Sony, qui sera compatible avec la plupart des appareils Android. Est-ce que l’assistant personnel dans l’oreille du film Her sera une réalité sous peu? Bien hâte de l’essayer une semaine…

Trois notes sur le MWC:

  • Le connecteur USB C devient le standard; ce n’est pas le moment de s’équiper en adaptateurs ou en chargeurs micro-USB
  • Les manufacturiers ont compris qu’un téléphone plus mince c’est bien, mais que l’autonomie est plus importante
  • Surveillez Huawei, ZTE et Alcatel: des marques moins connues en Amérique du Nord, mais qui sont très fortes en Europe et en Asie et qui ont des téléphones très intéressants

 

P.

P.S.: Et une mention spéciale persistance au téléphone Saygus V Squared, un téléphone qui devait sortir sous peu depuis au moins deux ans, avec 2 lecteur de carte micro SD, deux SIM, une radio FM et un tas d’autres caractéristiques pour faire saliver le bidouilleur; le processeur reste un vieux Snapdragon 801, et il est offert à 650 $US. Le représentant au kiosque m’assure qu’il sera vraiment en vente d’ici 8 semaines. Curieux de voir…

Problèmes de bracelets sportifs

Jawbone Up et Runtastic Orbit au poignet droit
Aujourd’hui: Jawbone Up et Runtastic Orbit au poignet droit

MISE À JOUR: Google Fit est en ligne, installez ici!

J’ai une fascination pour les super-podomètres qui mesurent l’activité physique tout au long de la journée. Je les ai presque tous essayés – Nike+, Fitbit (que j’ai perdu!), Loop, Misfit Shine, Pulse O2 et bien d’autres encore, sans compter la Pebble et les appareils Android Wear qui permettent aussi de mesurer si on a assez bougé dans la journée. J’en porte plusieurs à la fois; je répète en blague que je manque de poignets pour les porter (ça fait toujours rire).

Mais même si j’ai un gros faible pour les bracelets connectés (les wearables, diraient les français), il reste plusieurs problèmes…

J'apprécie l'ouverture de Runkeeper.
J’apprécie l’ouverture de Runkeeper.
  • Regrouper ses données au même endroit est un casse-tête. Accumuler pendant des mois (des années dans mon cas!) ses informations de course dans un service et réaliser qu’un nouveau joujou n’est pas compatible, c’est désagréable. Que le bracelet Orbit de Runtastic soit compatible avec le service et l’application Runtastic, ça va de soi; mais pourquoi ne pas permettre le transfert vers Runkeeper (un service concurrent)? Un bracelet Polar, ça devrait se synchroniser automatiquement avec Runkeeper et Runtastic, mais je n’ai réussi à le faire qu’en exportant les données manuellement, puis les importer dans l’autre service…
  • Qu’est-ce qui se passe avec les données en double? Si on utilise son téléphone pour enregistrer ses données de course et un autre bracelet pour notre activité physique générales… Est-ce qu’on se retrouve avec une journée doublement active? Les données devraient être combinées de façon transparente et intelligente (distance parcourue mesurée par GPS/nombre de pas = une excellente façon d’estimer la longueur d’une foulée…).
  • Trop de fonctions c’est comme pas assez. Appuyer longuement sur un bouton pour indiquer qu’on va se coucher c’est une bonne idée… Mais taper deux fois vite puis une fois longuement… Ça fait quoi déjà?  Et qu’est-ce que ça veut dire quand la petite lumière clignote deux fois? Et si on tape de la mauvaise manière, comment on revient en arrière? Et pourquoi il faut dire à son bracelet qu’on va se coucher? Une diminution marquée des mouvements entre minuit et 7 heures du matin, ça devrait être simple. D’autant plus que…
  • Pour mesurer la qualité de son sommeil, porter un bracelet pour dormir n’est pas agréable. Une montre, c’est carrément désagréable.
  • Quand on recharge son bracelet, notre activité n’est pas mesurée. La recharge de la plupart des bracelets est habituellement très rapide (moins de deux heures), mais quand même: deux heures, c’est deux heures. Recharger la nuit est l’idéal, mais pendant ce temps on ne peut pas mesurer la qualité de notre sommeil. (C’est une des raisons pour laquelle j’aime bien le Misfit Shine: il suffit de remplacer une pile aux 5 mois environ.)

Les applications nécessaires

  • Et le plus gros problème: pourquoi faut-il plusieurs applications? (J’ai non pas une mais quatre applications de Runtastic!)

Google Fit

Heureusement, Apple et Google tentent de régler ces nombreux problèmes avec l’application Santé (HealthKit, dont le lancement a été plutôt cahoteux) et Google Fit (qui devrait être lancée sous peu avec une liste de partenaires très intéressante qu’on peut télécharger ici). J’espère que ça fonctionnera bien le plus rapidement possible!

2014-10-25_16-40-51
Les nombreux partenaires de Google Fit… One app to rule them all?

P.

AJOUT: Pendant que j’écrivais ceci, Fitbit annonçait trois nouveaux bracelets sportif. La Surge, une fitness superwatch semble bien placé pour être un concurrent sérieux à la Apple Watch – moins joli, mais beaucoup moins cher…

Une nouvelle montre de Division Furtive, la Type 50

C'est une grosse montre.
C’est une grosse montre.

Division Furtive lance sur Kickstarter une nouvelle montre, la Type 50. J’ai rencontré Gabriel Ménard, son créateur, et j’ai pu tenir le prototype dans mes mains… Et c’est du très beau travail, une belle amélioration de la Type 40, son projet précédent, qui était déjà vraiment bien faite.

Une chose qui peut surprendre: ce n’est pas une montre intelligente. Elle affiche l’heure et la date avec des diodes qui se déplacent… Mais n’affiche pas vos messages ni vos notifications. C’est une montre pour Continuer la lecture de Une nouvelle montre de Division Furtive, la Type 50

La course, c’est dur pour le poignet

Montres sportives pour courir

Je reviens de courir comblé. J’ai trouvé la combinaison idéale de montres sportives.

Oui, trois montres sont nécessaires à mon bonheur. (Non, je ne les portais pas sur le même poignet; c’est seulement pour la photo).

La montre GPS TomTom Runner Cardio est vraiment bien pensée. Elle enregistre mon rythme cardiaque tout au long de ma course, sans sangle de poitrine. Les données peuvent être exportées dans RunKeeper, l’application de course que je privilégie. La montre est géniale, mais j’aime courir en musique.

La Pebble peut afficher les informations de Continuer la lecture de La course, c’est dur pour le poignet

Samsung Unpacked 2014

image

On attendait le Note 4  à l’événement Samsung Unpacked 2014, peut-être une nouvelle montre intelligente autonome… Mais on a présenté le Note Edge, dont l’écran déborde sur le côté du téléphone. Le menu du rebord est paramétrable pour afficher les notifications de son choix… Et plus besoin d’allumer son téléphone pour voir l’heure la nuit.

image
Samsung Galaxy Note Edge

L’écran du Edge est tellement net je croyais que c’était une maquette avant de le voir réagir au toucher de mon doigt. C’est impressionnant. Malheureusement, l’appareil pourrait ne pas être offert au Canada; Samsung évalue le marché…

image

Il faudra se contenter du Note 4, amélioré comme prévu: l’écran Super Amoled est maintenant de résolution Quad HD (2560 pixels par 1440 pixels, une résolution de plus de 500 pixels par pouce, bien supérieure aux écrans dits Retina!), avec une pile qui se recharge à 50% en 30 minutes, et un stylet plus sensible qui fonctionne davantage comme une souris d’ordinateur… Est-ce que ça me donnera envie de l’utiliser d’avantage? Le Note 4 est une belle bête, un excellent compromis entre la tablette et le téléphone. Seul truc étrange: un dos en plastique avec un motif de cuirette similaire à celui du Galaxy S5 qu’on aime ou pas…

Pas de prix ni de date de lancement pour le Note 4- sinon qu’il sera bientôt au Canada.

image

 

Autre produit annoncé, le dispositif de réalité virtuelle Samsung Gear VR, fabriqué en collaboration avec Oculus Rift. Ça ressemble à des lunettes de ski, dans lesquelles il suffit de glisser un Note 4… Et on se transporte dans une bulle virtuelle; le contrôle se fait en bougeant la tête et avec un pavé tactile sur la tempe. La qualité d’image m’a semblé bien supérieure à celle du dispositif Oculus rift que j’ai j’ai essayé précédemment, magie de la densité de pixels du Note 4.

Là encore, pas de prix ni de date de lancement, mais on promet que du contenu immersif adapté sera offert lors du lancement (j’ai pu tester une démo d’un voyage interplanétaire…).

L’endroit où avait lieu Unpacked 2014, qui abrite les bureaux de Samsung à New York.

P.

 

Envoyez des messages secrets comme James Bond en 10 minutes

Secret Agent title

Est-ce que vous avez déjà rêvé d’être un agent secret international, style James Bond? Je ne peux malheureusement vous offrir la vie trépidante, les voitures et les gadgets… Mais en suivant ce guide vous pourrez recevoir et envoyer des messages secrets ne pouvant être décodés que par vous ou votre correspondant en quelques minutes, en utilisant le protocole GPG. Une façon de faire un pied de nez à la NSA et de reprendre un peu le contrôle de sa vie privée.

Attention: Utiliser Mailvelope n’est pas le gage d’une sécurité et d’une discrétion absolue! Ce n’est qu’un outil de plus pour quelqu’un qui veut rendre plus difficile l’interception de ses communications.

Mise à jour: il est peut-être plus simple d’utiliser le service de courriel Proton Mail.

Comment ça fonctionne?

Imaginez que vous voulez m’envoyer un colis secret, que moi seul pourrais ouvrir. Je pourrais vous envoyer un cadenas très sécuritaire: une fois votre colis verrouillé avec mon cadenas, personne d’autre que moi ne pourra l’ouvrir, car moi seul en possède la clé. C’est ce que le standard GPG permet de faire. Mais plutôt que d’utiliser un cadenas, je vous donne une clé publique pour coder un message, dont moi seul possède le mot de passe, la clé privée, pour le décoder. Pour s’initier au principe, la façon la plus simple est d’utiliser Mailvelope.

Installez l’extension Mailvelope

Mailvelope est une extension gratuite pour le navigateur Chrome (bientôt pour Firefox) pour coder facilement ses courriels avec les services Web Gmail, Hotmail et Yahoo!. L’icône – un petit cadenas avec une clé -s’ajoutera au menu de votre navigateur. J’ai été surpris de la simplicité d’utilisation, et comme il n’y a pas d’installation nécessaire, ça fonctionne sur Windows, Mac, même sur mon Chromebook. (Les utilisateurs de Linux savent déjà que ça fonctionne avec Linux.)

Mailvelope options

Vous n’utilisez pas Chrome (quoi, vous n’utilisez pas Chrome?), ou vous utilisez votre propre service de courriel? Il existe plusieurs logiciels pour coder et décoder des messages avec GPG, dont GPG Tools. Les étapes sont sensiblement les mêmes que celles que je vais décrire. (Si vous cherchez dans Google: OpenGPG est une version libre et améliorée du standard PGP; il suffit de savoir que GPG peut lire les messages PGP.)

Créez votre clé privée

N’ayez pas peur: clé privée n’est qu’une façon compliquée de dire le mot de passe vraiment vraiment secret que vous garderez pour vous, pour ne pas la confondre avec la clé publique que vous allez générer, que vous devrez partager. Pour augmenter le niveau de sécurité, on vous suggère d’utiliser une phrase de passe plutôt qu’un mot de passe.

Une phrase de passe?

Une phrase de passe est une série de mots, un façon simple de créer un mot de passe complexe, plus facile à retenir qu’une série de lettres, de symboles et de chiffres. Évitez toutefois les expressions connues et les phrases cohérentes; utilisez des mots qui ne vont pas ensemble, mélangez les paroles d’une chanson, ou utilisez un dicton modifié (ex.: la nuit toutes les bananes rouges sont). Rien ne vous empêche d’ajouter des chiffres et des symboles là-dedans!

Créer une clé avec Mailvelope PGP GPG

Dans Mailvelope, dans la section Options -­­>­ Generate Keys. Entrez un nom d’utilisateur, une adresse de courriel, et une phrase de passe deux fois. Cliquez sur Ok. Attendez un moment…

Générer une clé Mailvelope

Le message suivant devrait apparaître:

Success! New key generated and imported into key ring

Voilà, vous avez créé une clé publique, que vous pouvez partager librement pour recevoir des messages codés que vous seul pourrez lire!

Exportez votre clé publique

Mais pour qu’on puisse vous envoyer un message codé, il faut Continuer la lecture de Envoyez des messages secrets comme James Bond en 10 minutes