Brizzly, pour éviter de partager n’importe quoi sur les réseaux sociaux

brizzly faux réseau social
Publiez autant que vous voulez sans déranger!

Vous DEVEZ dire publiquement comment vos vacances sont l’fun, votre repas délicieux, que vous  prenez un drink après une grosse journée et les détails de la gastro du plus jeune?

Vous avez une rage irrépressible de partager un meme de mauvais goût, sexiste ou raciste?

L’envie est forte de partager une fausse nouvelle ou quelque chose qui vous fait réagir? Vous voulez publier que Facebook ne montre que les messages de 25 personnes, un commentaire sur les maudits béciques sur les routes ou une observation originale sur la file d’attente à l’ouverture du Ikea de Québec?

Brizzly à la rescousse

brizzly faux réseau social
Les messages de Brizzly sont effacés.

Pour ne pas embêter les autres avec votre dépendance aux médias sociaux, publiez sans retenue sur le site Brizzly!

C’est un site qui donne la satisfaction d’un réseau social, mais qui ne publie nulle part. Vous pouvez vous défouler, écrire des gros mots et des vulgarités, le pire commentaire sur votre patron et vos collègues: ça disparaîtra. C’est un peu l’équivalent de tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de publier sur les médias sociaux…

Ça vous fera du bien. Aux autres aussi! Vos publications, plus rares parce que plus réfléchies, ne seront que plus appréciées.

Il manque toutefois une option pour joindre une photo au message; ça ajouterait un réalisme supplémentaire. Pour une satisfaction encore plus complète, il faudrait aussi que le message apparaisse avec un nombre de j’aime qui monte!

Facebook bientôt animé par des pros

Personnellement, je donne peu de temps avant que Facebook ne devienne principalement alimenté par des professionnels, des gens ayant quelque chose à promouvoir, que ce soit une marque ou eux-mêmes. Comme ça a été le cas pour les sites web, les wikis, les blogues, les podcasts, Twitter et les vidéos YouTube. Il reste encore quelques amateurs qui publient, mais personne ne les suit. Tous les services qui devaient permettre à monsieur-madame tout le monde de s’exprimer sur sa vie se sont professionnalisés…

P.

Via Techcrunch

PPS: On assure que rien n’est sauvegardé ou enregistré quand on appuie sur le bouton Send. Mais ce serait une expérience sociale formidable d’analyser le contenu de ce qui est envoyé…