Rendre sa (vieille) voiture plus intelligente

auto intelligente Rogers ZTE Mojio

Il suffit de suivre l’actualité ou d’une visite au Salon de l’auto de Montréal pour voir que les autos autonomes, ce n’est pas pour demain, mais presque. Mais si vous avez envie d’une auto (plus) intelligente sans remplacer la vôtre, j’ai fait l’essai du module Auto intelligente de ZTE sur l’auto d’une amie.

Cliquez ici pour voir ma chronique sur l’auto intelligente ZTE (et d’autres gadgets d’auto) à l’émission Planète techno.

L’installation prend 10 secondes

Pas besoin d’aller au garage ni de sortir le coffre d’outil. Il suffit de brancher. Après avoir inséré une carte SIM de son opérateur, il n’y a qu’à brancher le bidule dans le port OBD (On board diagnostic) de son véhicule. Le port est offert sur la plupart des véhicules depuis 1996, et se trouve généralement sous le volant; l’application peut vous aider à trouver l’endroit où la prise se trouve en indiquant le modèle et l’année de votre véhicule. Et truc bien pensé: le bouton pour la fonction « lampe de poche » de son téléphone dans l’application!

L’auto devient un point d’accès wifi

Le bidule se transforme en point d’accès à internet pour cinq appareils. Plus besoin de partager la connexion de son téléphone, ce qui peut drainer sa batterie, même s’il est en recharge. Et pour les passagers, la connexion ne coupera pas si vous quittez le véhicule! Les données utilisées sont toutefois déduites de votre forfait de téléphone; la fonction de point d’accès peut être facilement désactivée.

La voiture est géolocalisée

auto intelligente ZTE Rogers

Chaque trajet est indiqué sur une carte, avec le kilométrage parcouru, avec l’adresse de départ et d’arrivée. On peut sélectionner s’il s’agit d’un déplacement pour les affaires ou personnel: pratique si on peut déduire ses déplacements pour le travail!

C’est aussi drôlement pratique pour retrouver sa voiture dans un grand stationnement.

Pour ceux qui veulent en savoir plus: pour chaque trajet, on peut savoir la consommation d’essence, les accélérations rapides, les freinages excessifs et les ralentissements. Si on veut s’assurer que l’ado à qui on prête la voiture est responsable…

On reçoit des alertes

On peut recevoir des notifications dans son téléphone:

  • quand le véhicule démarre ou s’arrête, s’il entre ou sort d’une zone géolocalisée
  • s’il y a un problème mécanique
  • en cas d’impact (j’ai reçu une alerte quand le véhicule stationné de mon amie a été cogné par un autre véhicule!)
  • si on débranche l’appareil

On évite les distractions

éliminer distractions au volant auto intelligente

L’application peut activer automatiquement le mode « Ne pas déranger » de votre téléphone quand on commence à conduire – et le désactive quand le trajet s’arrête. Fini les excuses pour répondre au téléphone ou à un texto en conduisant!

Combien ça coûte?

Environ 200 dollars pour l’appareil, auquel il faut ajouter les frais mensuels d’utilisations (au moins 10$ par mois, selon l’opérateur). L’appareil de ZTE est offert depuis l’été dernier chez Rogers (Voiture intelligente), mais on peut maintenant se le procurer chez Bell (Voiture connectée) et Telus (Voiture+). L’application, développée par mojio, propose les mêmes fonctions. Un petit appareil qui peut rassurer les parents inquiets et faciliter la tâche de ceux qui utilisent leur véhicule pour le travail… Et qui coûte moins cher que de remplacer son auto pour une voiture connectée!

P.

P.-S. Gros merci Stéphanie!

Publicités